Les @mers du CESM (15/01/2021)

Publié le par Anciens Poste aux Armées

Les @mers du CESM (15/01/2021)

17 janvier 1941 : 
Bataille de Koh Chang. En 1940, le contrôle français sur l’Indochine est rendu difficile par l’affaiblissement de la métropole, l’administration coloniale étant privée d’aide et de renforts. Ceci pousse la Thaïlande à déclarer la guerre à la France, afin de reconquérir les territoires perdus au début du XXe siècle. Alors que la situation à terre est critique pour la France, une flotte de circonstance formée du croiseur Lamotte-Picquet et de quatre avisos lance une opération contre la marine royale thaïlandaise. Ayant traversé le golfe du Siam, elle surprend la flotte thaïlandaise au mouillage, à Koh Chang, à l’aube, le 17 janvier 1941. Deux torpilleurs thaïlandais sont rapidement coulés. Un garde-côte cuirassé est gravement touché et finit par chavirer. L’aviation thaïlandaise se lance ensuite à la poursuite de la flotte française, mais ne réussit pas à lui infliger de dégât significatif. Les français ne déplorent que quelques blessés de retour à Saïgon. La Thaïlande a, quant à elle, perdu un quart de sa flotte. L’armistice du 28 janvier lui accordera les provinces convoitées, qui seront finalement rendues à la France en 1947.

 

GÉOPOLITIQUE ET STRATÉGIE

 

Australie/Canada/États-Unis/Inde/Japon :

Mardi 12 janvier, les marines américaine et indienne, les forces aériennes australienne et canadienne, ainsi que les forces japonaises d'autodéfense ont lancé l'exercice de lutte anti-sous-marine multilatéral Sea Dragon 2021. Celui-ci implique plusieurs phases comme celle de la chasse d'objectifs, simulés ou réels, comme l'USS Chicago, un sous-marin de classe Los Angeles (NavalNews).

 

Chine :

D'après le ministère de la Défense chinois, trois corvettes équipées de missiles guidés de classe Jiangdao ont mené la semaine dernière des exercices en mer de Chine méridionale. Rattachés au Commandement du théâtre d’opérations Sud, ces bâtiments sont spécialisés dans la lutte anti sous-marine, mission pour laquelle ils sont équipés de sonars tractés. Ils ont aussi vu leurs missiles anti-navires YJ-83 remplacés par des lance-roquettes multiples (NavyRecognition).

 

États-Unis/Guyana/Venezuela :

Le commandant de l’US Southern Command, l’amiral Greg Faller, est en visite officielle depuis le 10 janvier au Guyana. Son arrivée suit de près le début d’un exercice mené conjointement entre la marine guyanaise et les garde-côtes américains. Les États-Unis montrent ainsi leur volonté de soutenir le Guyana face à son voisin vénézuélien, qui revendique le contrôle de la province guyanaise disputée d’Essaquibo, dont le territoire maritime recèle d’importantes ressources pétrolières (MercoPress).

 

 

INDUSTRIE DE DÉFENSE

 

Lockheed Martin vient d'annoncer la livraison de son système d’armement laser naval de surface HELIOS à l'US Navy. Il devrait être installé à bord de l’USS Preble, un destroyer de classe Arleigh Burke basé à Pearl Harbor. Il s'agira du premier bâtiment de ce type à recevoir cette arme à énergie dirigée, composée de multiples fibres laser permettant de créer un faisceau unique. Le but premier du laser HELIOS est la lutte contre les drones aériens et de surface (NavalNews).

 

Le 13 janvier, à l'occasion d'un exercice naval intitulé Eqtedar, la marine iranienne a inauguré deux nouveaux navires. Le premier, baptisé Makran, est un pétrolier transformé en porte-hélicoptères. Il peut ainsi transporter plus de 100 000 tonnes de pétrole (et ainsi faire office de ravitailleur) et sept hélicoptères ; il devient le plus grand bâtiment de la marine iranienne. Le second, baptisé Zereh, est un patrouilleur lance-missiles (DefenseWorld).

 

La Marine royale malaisienne a annoncé avoir reçu le 7 janvier un nouveau patrouilleur de classe Keris, baptiséSundang. Au total, ce sont quatre bâtiments de cette classe qui doivent être construits conjointement par des compagnies de construction navale chinoise et malaisienne pour le compte de Kuala Lumpur. Le Sundang est le second de ces quatre patrouilleurs à être construit en Chine (FreeMalaysiaToday). Plus tôt, en décembre 2020, la Malaisie a terminé la construction de deux patrouilleurs de type Manta Mk II pour le compte de la marine nigériane. Le Manta Mk II est un navire conçu pour des missions variées comme la patrouille côtière, la défense du territoire maritime, l'interception maritime ou encore la lutte contre la contrebande (NavyRecognition).

 

 

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

 

Le 11 janvier, à l'issue du One Plannet Summit, le président Emmanuel Macron a annoncé la nouvelle stratégie nationale des aires marines protégées. Ce plan, élaboré pour les dix prochaines années, vise à étendre à l'horizon 2022 les aires marines existantes afin de couvrir 30 % (contre 23,5 % actuellement) de la zone économique exclusive française (MeretMarine).

 

Suite à l'implication croissante ces deux dernières décennies de la flotte de pêche hauturière chinoise dans le Pacifique, l'Organisation régionale de gestion des pêches du Pacifique Sud (SPRFMO) a décidé de mesures concernant la pêche au calmar dans les eaux internationales. Celles-ci sont entrées en vigueur le 1er janvier 2020 et imposent notamment de nouvelles normes aux navires qui souhaitent entrer dans les eaux internationales(ChinaDialogueOcean).

 

Total et Engine ont signé un accord de coopération afin de concevoir, développer, construire et exploiter le projetMasshylia, devant créer le plus grand site de production d'hydrogène renouvelable en France. Le début de la construction des installations devrait débuter en 2022, pour un lancement de la production en 2024. Située à proximité de Marseille, La Mède deviendra ainsi la capitale française de l'hydrogène vert (Capital).

 

 

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

 

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur LinkedinFacebook et Twitter.

Publié dans Partenaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article