Les @mers du CESM - le 22/09/2020

Publié le par Anciens Poste aux Armées

Les @mers du CESM - le 22/09/2020

24 septembre 1877 :

Bataille de Shiroyama, ultime soubresaut de la rébellion de Satsuma au cours de laquelle la classe des samouraïs s’oppose à la modernisation du Japon. La bataille de Shiroyama, près de la ville de Kagoshima, voit s’affronter les derniers samouraïs du seigneur Saigō aux troupes gouvernementales le 24 septembre 1877. Face aux retranchements complexes et à la crainte de la maîtrise du sabre par leurs adversaires, les troupes gouvernementales font précéder leur assaut d’une intense préparation d’artillerie. Celle-ci se relève particulièrement efficace grâce à la précision des tirs des cinq navires de guerre de la marine impériale embossés dans la baie. À l’issue des quelques heures de combat qui suivent, les unités de marins engagées à terre aux côtés de l’armée japonaise annihilent définitivement toute résistance des forces rebelles.

 DÉFENSE ET STRATÉGIE

 États-Unis/Golfe Arabo-Persique :

La Ve flotte américaine a annoncé le déploiement de l’USS Nimitz dans le golfe Arabo-Persique. Celui-ci est donc le premier porte-avions américain à franchir le détroit d’Ormuz depuis 10 mois, le dernier étant l'USS Abraham Lincoln en novembre 2019. Accompagné de deux croiseurs et d'un destroyer, il mènera des exercices avec les marines régionales et apportera un soutien aérien à l'opération Inherent Resolve dans le cadre de la coalition internationale en Irak et en Syrie. Le dernier capital ship américain dans la région, l'USS Eisenhower, avait ainsi maintenu une présence en mer d'Arabie sans jamais pénétrer dans le golfe (USNINews).

 Chine/Indonésie :

Du 12 au 14 septembre, un navire des garde-côtes chinois a pénétré dans la ZEE de l’archipel indonésien des îles Natuna, au sud de la mer de Chine méridionale. Face à cette nouvelle intrusion, la marine indonésienne a décidé d’augmenter le nombre de patrouilles dans la zone. Si l’archipel des Natuna ne fait pas partie des revendications territoriales chinoises dans la région, Pékin s’intéresse toutefois à sa ZEE et à  ses importantes ressources halieutiques (News.com.au).

 États-Unis/Vénézuéla :

Dans le cadre des tensions diplomatiques entre le Vénézuéla et le Guyana, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo s'est rendu chez son homologue guyanien. Les deux parties ont convenu de procéder au lancement d'opérations maritimes conjointes sur la frontière entre le Guyana et le Vénézuéla, fortement contestée par le gouvernement de Caracas. Ces opérations visent également à la protection des installations pétrolières américaines et guyaniennes, ainsi qu'à la lutte contre le trafic de drogue (MarineLink).

 INDUSTRIE DE DÉFENSE

 Le ministère de la Défense russe a annoncé que le brise-glace à propulsion nucléaire Arktika venait d'achever ses essais à la mer dans le golfe de Finlande et en mer Baltique. Issu d'un projet lancé en 2013, il interviendra dans la zone occidentale de l'Arctique, dans les mers de Barents, de Pechora et de Kara. Il est doté de deux réacteurs nucléaires et est capable d'avancer sans interruption dans une épaisseur de glace allant jusqu’à 2,8 mètres. À l’issue de ces essais, d’ici quelques jours, il devrait rejoindre le port de Mourmansk (NavalNews).

 À la suite à de nombreux essais menés en Écosse, la Royal Navy a annoncé la mise en service prochaine de la version modernisée de ses torpilles lourdes Spearfish. Ces torpilles constituent l’arme principale des sous-marins britanniques depuis le début des années 1990. Leur modernisation, menée par BAE Systems depuis six ans, les a notamment dotées d’une nouvelle ogive plus puissante, censée augmenter leur efficacité contre les frégates, destroyers et autres navires de taille similaire (AustralianNavalInstitute).

 Le lancement du premier patrouilleur hauturier (Offshore Patrol Vessel ou OPV) destiné à la marine qatarie a eu lieu sur le chantier naval italien de Muggiano. Mesurant 63 mètres de long et doté d’une vitesse maximale de 30 nœuds, ce navire pourra assurer une large gamme de missions, allant de la surveillance aux fonctions de combat. Il sera notamment équipé de missiles antinavires Exocet. Lancé par l'entreprise italienne Fincantieri, ce patrouilleur s’inscrit dans un contrat prévoyant la livraison de plusieurs navires de différents types à la marine qatarie (NavalNews).

 MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

 D'après la base de données maritime Equasis, le plus imposant pétrolier vénézuélien connu sous le nom d'Ayacucho est passé sous pavillon russe en mai dernier. À cette occasion, le bâtiment a été renommé Maxim Gorky. En changeant de pavillon, il est également devenu le plus imposant pétrolier mis en œuvre par la Fédération de Russie. Déplaçant 320 800 tonnes, il succède ainsi au Cola et ses 309 000 tonnes (HellenicShipingNews).

 La société indienne de transport maritime Shipping Corporation of India (SCI) va mettre en place un service maritime direct entre le sous-continent et l’archipel voisin des Maldives. Cette initiative fait suite à un accord signé en 2019 entre les deux pays, visant à intensifier les liens commerciaux et économiques entre eux. La SCI prévoit d’exporter des produits variés tels que de la nourriture, des matériaux de construction ou encore du textile (HellenicShippingNews).

 L'opérateur portuaire scandinave Copenhagen Malmo Port (CMP) a mis en place une plate-forme numérique fondée sur la blockchain. Ce nouveau projet est mené en coopération avec Maersk, IBM et TradeLens, une entreprise spécialisée dans la fourniture de solutions logistiques intelligentes. Il permettra de moderniser les procédures de travail, mais également d'assurer une collaboration harmonieuse entre l'ensemble des acteurs de la chaîne logistique (OffshoreEnergy).

Les @mers du CESM - le 22/09/2020

Publié dans Marine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article