60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"

Publié le par Anciens Poste aux Armées

60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"

Le Président de l'ASSOCIATION DU MEMORIAL NATIONAL DES VETERANS DES ESSAIS NUCLEAIRES  (AMNDVDEN), 

  (Association déclarée en Préfecture du Rhône N°W691082444 et Journal Officiel N° 726 du 05/01/2013),
Roland PICAUD, communique :                                                         

 

""Mesdames, Messieurs

Messieurs les Présidents Départementaux

Messieurs les Présidents Départementaux et Territoriaux d’Outre-Mer

Messieurs les Vétérans

 

J’ai le grand plaisir de vous informer que le reportage de la Cérémonie du 60ème Anniversaire de la 1ère Bombe Atomique « Gerboise Bleue » est inséré dans le Blog référencé en tête de lettre.   

 

http://amndvden.overblog.com     

 

Lors de cette cérémonie a eu lieu des temps forts que vous pourrez découvrir et qui auront des suites pour l’avenir.

 

Prochainement, je vais insérer un reportage du Vétéran Yves SCANZI. Ancien Adjudant de la Légion Étrangère et Vétéran de Muru. Ce reportage rentrera dans la page Carnet Blanc. En effet, celui-ci s’est marié dans l'Archipel des Gambiers où il s’est installé pour y faire sa vie ce samedi 19 septembre 2020. Ce sera une sympathique présentation accompagnée des félicitations de l’AMNDVDEN.

 

Un blog qui connaît un beau succès en nombre de visiteurs et aussi qui connaît un engouement auprès des Vétérans Russes.

 

Dans l’attente, je vous souhaite une bonne visite du site de l’Association du Mémorial qui est reconnue en haut lieu comme représentative des Vétérans.

 

Veuillez agréer, ma parfaite considération.

 

Roland PICAUD

Président National""

 

 Notre représentant délégué, Dominique DRAPIER, a assisté à cette cérémonie et y a participé de belle manière en déposant une gerbe de fleurs au nom de notre amicale des anciens de la Poste aux armées. Qu'il en soit très chaleureusement remercié !


A Sens, PM, le 22 septembre 2020.

60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"
60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"
60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"60ème anniversaire de la 1ère bombe atomique française "Gerboise Bleue"

Cérémonie du 60ème Anniversaire de la 1ère Bombe Atomique Française

LE MOT DU PRÉSIDENT NATIONAL DE L’AMNDVDEN, ROLAND PICAUD

Madame, Monsieur,

Il est de ces Anniversaires qui sont à graver d’une pierre blanche. Devant le succès remporté, celui de la célébration de Gerboise Bleue en fait partie.

En effet, cette cérémonie mémorielle programmée lors du Conseil d’administration de l’AMNDVDEN en date du 28 août 2019 et annoncée à l’assemblée Générale du 14 septembre 2019 a eu lieu grâce à la ténacité des représentants de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires.

Depuis sa création en 2012, l’AMNDVDEN mène à bien tous ses projets.

L'édification du mémorial national dédié à la gloire des Vétérans des Essais Nucléaires Français, inauguré le 17 septembre 2017 en présence des autorités civiles et militaires en est le coeur.

Un Mémorial National qui s’érige dorénavant dans un lieu sublime et
emblématique : le Parc du Château de la Mairie de Saint-Bonnet de Mure
(près de Lyon). Ce qui permet dorénavant de se recueillir en mémoire
des femmes et des hommes qui ont participé sur 36 années aux 210
expérimentations nucléaires et qui ont pu permettre que la France
dispose d’une force de frappe et dissuasion conséquente.


La cérémonie du 60ème Anniversaire de Gerboise Bleue devait être
célébré le 13 février 2020. Malheureusement les aléas relatifs au
Covid-19 ont fait que cet anniversaire a dû être décalé.

Il était important que cette cérémonie commémorative soit tout de même
effectuée en cette année 2020.


Après autorisation Préfectorale suivant des consignes strictes, l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires a pu organiser cette cérémonie mais avec une assistance réduite.
 

Nombre de vétérans n’ont donc pu être présents pour célébrer ce moment majeur.


De tous les participants présents, il est ressorti que cette cérémonie très intime aura été une réussite et de haute tenue avec la présence de personnalités civiles et militaires importantes et un temps fort avec le dépôt de gerbe au nom de l’État par Madame Magali MOLINA, Directrice Départementale de l’ONACVG du Rhône représentant le Préfet de Région Auvergne/Rhône-Alpes, Préfet du Rhône.

Nous pouvons également nous féliciter de la présence des Officiers de Gendarmerie Nationale,  du Lieutenant-Colonel Charles Beaudoin DJOUDI qui a représenté l’Hôpital Inter Armée Desgenettes et le Médecin Général ainsi que de la présence de Monsieur le Procureur Général Jean-Olivier VIOUT, Monsieur le Sénateur du Rhône Gilbert-Luc DEVINAZ …..

ASSOCIATIONS INVITÉES

Les Associations suivantes qui ont été invitées, font parti des 80 Associations et Fédérations qui ont rejoint dés le début de la création de l'AMNDVDEN le Comité d'Honneur et qui ont participé par un don au financement de la construction du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires:

-Comité Départemental de Liaison des Associations d'Anciens Combattants du Rhône: Président Jean RICCI

Association qui rassemble 48 Associations et dont l'AMNDVDEN en est membre depuis sa création en 2012.

Amicale des Anciens de la Poste aux Armées (AAPAA): Président  Patrice MOURNETAS et qui par ailleurs est le Président Départemental de l'AMNDVDEN pour le Département de l'Yonne (89).

-Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes. Association de l'Isère: Président Albert KOUZOUBACHIAN

-Fédération des Amputés de Guerre de France: représentée par le Vice-président National et Régional, Lieutenant-colonel Baudoin-Charles DJOUDI

 

DISCOURS DE ROLAND PICAUD,

PRÉSIDENT NATIONAL DE L'AMNDVDEN

 

Madame la Directrice Départementale du Rhône de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG), représentant Monsieur le Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet du Rhône,  

Monsieur le Sénateur,   

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs les représentants des autorités civiles, militaires et religieuses,

Monsieur le Procureur Général,  

Mesdames et Messieurs les Présidents d’association d’anciens combattants et de victimes de guerre,

Mesdames et Messieurs les porte-drapeaux,

Mesdames, Messieurs

Chers amis,

C’est pour moi un grand honneur et un réel privilège de prendre la parole à l’occasion du 60ème anniversaire de la 1ère Bombe Atomique Française en votre présence.

Je tiens tout d’abord à vous exprimer ma profonde gratitude pour votre présence à nos côtés.

Ce mardi matin, c'est une nouvelle fois la mémoire qui nous rassemble et ce dans un contexte des plus particuliers avec la crise sanitaire due au COVID 19. En effet, le monde connaissant une période particulière avec des conséquences néfastes tant sur le plan économique que sur la santé, l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires a dû s’adapter pour que cet anniversaire soit célébré dans de bonnes conditions avec toutes les mesures sanitaires nécessaires afin de préserver les participants.

Vétérans, nous voici donc réunis afin de rappeler, au travers du commentaire journalistique de l’époque, ce que vous avez vécu lors du lancement de GERBOISE BLEUE le 13 février 1960.

.1 Heure du matin : Ultime réunion des Chefs militaires autour du Général AILLERET. "Tout est prêt."

.2 heures : L'État-major arrive dans la grande salle du P.C, à 15 Kilomètres du Point Zéro. Au milieu de la pièce, une table qui porte 7 boutons.

. Heure "H" -35: Le "Programme" automatique est déclenché. Au P.C., on suit sur des écrans de télévisions les dernières étapes avant la mise à feu. Seul le Général AILLERET pourra arrêter la marche du "Robot" qui déclenchera la mise à feu à 7 h 4'.

Heure "H" -14': A REGGANE, le radioreporter de l'Armée laisse son micro ouvert. On entend les trompettes qui sonnent la fin du rassemblement.

Heure "H" -2': Au P.C, le programme automatique poursuit ses opérations. Le radioreporter annonce :" Les hommes viennent de prendre les positions de sécurité : assis au sol, et tournant le dos à la tour, la tête entre les genoux. Deux fusées, blanche et orange, viennent de partir.

Heure "H" -1': A REGGANE, le radioreporter signale: "Trois fusées orange viennent de partir à l'instant. Plus que 50 secondes. "Attention ! une fusée rouge vient de partir.

. 7 h 4', Heure "H : Un formidable grondement retentit. Une boule de feu monte dans le ciel. Mais l'onde de choc mettra 1'15 pour être perçue à REGGANE.

. Heure "H" +1' : Le radioreporter décrit la scène : un immense champignon atomique s'élève maintenant dans le ciel, au-dessus des baraques. Le sommet est blanchâtre. La base est mauve. Le champignon se développe maintenant, il s'élargit à la base. La lumière est éclatante. 

Le radioreporter poursuit : « le sommet prend actuellement la forme d'un immense ballon sphérique, une espèce de comète dont la queue serait de fumée, dont le sommet serait de neige.

Le champignon s'élargit sans cesse. La lueur est toujours forte. Tout à l'heure, malgré mes bras repliés, malgré mes lunettes spéciales, j'ai eu l'impression que la lumière traversait à la fois mon bras, mes lunettes, mes paupières. Il y a maintenant des zones mauves, des zones roses, blanches. La base du champignon se rétrécit sans cesse. Au moment où je termine, le nuage atomique s'étire dans le ciel bleu mais il n'est pas près de disparaître encore. La vie commence à reprendre normalement sur la base. »

Vétérans du Sahara, en ce jour particulier nous vous rendons l’hommage qui vous est dû, pour avoir été les pionniers du programme expérimental à une période où la guerre faisait rage en Algérie. Jusqu’en 1966, vous avez servi votre pays avec honneur et fierté en participant à ce programme nucléaire qui avait pour objectif la mise au point de la Bombe au Plutonium. Ce programme consistait à 13 Essais souterrains et 4 essais nucléaires atmosphériques sur les site de REGGANE puis à IN ECKER dans le Hoggar.

Vous avez permis à notre Nation de se doter de la Force de Frappe et de dissuasion. Votre histoire est à partager afin que la Mémoire de cette expérience demeure.

Vétérans, veuves de Vétérans, enfants de Vétérans, petits-enfants de Vétérans saisissez-vous de cet anniversaire pour insuffler autour de vous le souvenir de ces hommes qui ont permis à la France de devenir la 3ème puissance nucléaire avant la Chine en 1960.

Vétérans soyez assurés que l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires met tout en œuvre pour que les générations d’aujourd’hui et de demain comprennent le sens de votre engagement dans cette aventure hors norme et à risque.

Je cite ici le Général DE GAULLE qui déclarait : « -Il faut que la défense de la France soit Française. Un pays comme la France, s’il lui arrive de faire la guerre, il faut que ce soit sa guerre. Il faut que son effort soit son effort. »

Et il ajouta : « S’il en était autrement, notre pays serait en contradiction avec tout ce qu’il est depuis ses origines, avec son rôle, avec l’estime qu’il a de lui-même, avec son âme. 

Naturellement la défense Française serait, le cas échéant, conjuguée avec celle d’autres pays. Cela est dans la nature des choses.

Mais il est indispensable qu’elle nous soit propre, que la France se défende par elle-même, pour elle-même et à sa façon.»

Si la Bombe Atomique est rentrée dans l’Histoire, les Vétérans ne doivent pas être oubliés.

Le mémorial devant lequel nous nous trouvons marque cette volonté de rendre hommage aux Vétérans des Essais Nucléaires, hommes ordinaires dans une aventure hors norme. Que vous ayez œuvré comme civil au sein du Commissariat à l’Énergie Atomique ou des Entreprises Sous-traitantes, en qualité de militaires : Officiers, Sous-officiers et Appelés du Contingent, l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires a voulu que cette journée du 15 septembre 2020 soit celle de la sensibilisation à la reconnaissance de votre engagement pour la Patrie.

Il est bon de rappeler que les Français applaudissaient la 1ère Expérimentation Nucléaire « Gerboise Bleue ». Il n’y a qu’à parcourir les archives de l’INA et articles de presse de l’époque. Notre pays alors avait encore en mémoires les années noires de la Deuxième Guerre mondiale.

C’est pourquoi votre participation aux expérimentations nucléaires doit être perçue comme salutaire pour la protection de la population, de nos familles, de nos enfants, petits-enfants…

Vétérans soyez assurés qu’en ma qualité de Président National de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires je continuerai, avec l’aide des Membres du Conseil d’Administration, à honorer votre Mémoire et faire connaître le sens de votre engagement. Nous devons apprendre à notre jeunesse à être fière de cette histoire.

Ce Mémorial, interdit à toute manifestation anti-nucléaire et autres dénonciations, devient un lieu de rassemblement fraternel, de quiétude, qui facilitera, nous l’espérons, une prise de conscience de la population et la dette de la République à votre égard.

Les cérémonies qui se déroulent depuis l’édification du Mémorial National en ce lieu de Mémoire sont garantes du souvenir et du refus de l’oubli.

Je vous remercie de votre attention.

 

 

 

DÉPÔTS DE GERBES

-----

Gerbe de l’Amicale des Anciens de la Poste aux Armées (AAPAA), déposée par Monsieur Dominique DRAPIER au nom du Président Patrice MOURNETAS

Photos Claude LANGAIN

------------

Publié dans Commémorations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article