Nécrologie (historique)

Publié par Anciens Poste aux Armées

Nécrologie (historique)
Nécrologie (historique)

Décès de Jean-Pierre BLANC

Et une nouvelle foi, bien tristement, il m'incombe la peine à vous informer du décès d'un de nos sociétaires en la personne de Jean-Pierre BLANC à l'âge de 79 ans, Capitaine lors de la fin de son détachement à la Poste aux armées‌.
J'avais effectué ma première mission extérieure avec lui au Liban en 1985, on avait pendant tout le séjour (6 mois) partagé le même algéco à "Camp Tara" à Nakoura et que de souvenirs ressurgissent alors...

De son temps passé sous les drapeaux pour le service de la Poste aux armées, il aura principalement fait sa carrière en Allemagne, aux FFA*. il fût affecté successivement aux BPM* de Landau, Baden-Baden, Berlin et Fribourg. Il avait, dans cette période, été affecté en mission Outre-mer (2 ans) en Polynésie-française et à Djibouti. Il aura aussi été désigné cinq fois en OPEX* : 2 fois au Liban, à Bangui, à Sarajévo et à Mostar..Il avait terminé sa carrière de postier militaire au centre de tri de Paris Tri Armées (RH*) et à l'heure de la retraite il s'était retiré dans le Lot à Luzech.

Son inhumation aura lieu vendredi 4 septembre 2020 à 16h00 en l'église St. Pierre à Luzech.


* FFA = Forces Françaises en Allemagne
*BPM = Bureau Postal Militaire
*OPEX = OPération EXtérieure
* RH = Relations Humaines


A Sens, PM, le 3 septembre 2020.

Décès de Jean-Marie GABAS

C'est au cours d'un périple en Bretagne que j'ai appris le décès de Jean-Marie GABAS survenu le 28 juin dernier, il était âgé de 82 ans.
Beaucoup de nos sociétaires le connaissaient soit pour avoir un temps travaillé avec lui à la Poste aux armées, ou plus récemment en 2015 lorsque nous avions organisé un banquet à Toulouse, où nous étions tous très heureux de nous retrouver. Depuis cette date Jean-Marie luttait déjà contre la maladie qui n'a fait qu'empirer. Depuis quelques années, il a dû être placé dans un établissement spécialisé.
Lors de son long détachement au service de la Poste aux armées, il avait été affecté aux FFA, puis à Paris comme responsable du service "Auto". Pour mémoire, lorsque j'étais militaire du rang en tant que vaguemestre à la 1ère Compagnie de Poste militaire (1ère CPM), (qui se trouvait à l'époque en 1976 au Fort Neuf de Vincennes), Jean-Marie Gabas effectuait un séjour d'un an en Polynésie et son épouse Martine (militaire d'active au grade de sergent-chef, était affectée au service des effectifs de la 1ère CPM). Il a aussi effectué des missions de courte durée (OPEX). A Toulouse, il avait eu plaisir à raconter son parcours professionnel fort élogieux et il aimait rappeler qu'il avait aussi été désigné comme "officier du matériel" et qu'il avait eu beaucoup de satisfaction à assumer cette responsabilité.

Il ne faisait plus partie de notre amicale.
A Sens, PM, le 5 juillet 2020.

 

Nous avons reçu un témoignage suite à l'article sur le décès de Jean-Marie Gabas :

Appelé de la 72/06, j'ai connu l'Adjudant Jean Marie GABAS qui était responsable du garage. Ce brillant bigourdan natif de Vielle Aure, était un sacré bonhomme. Nous avions quelques discussions entre bigourdan et béarnais qui nous occupaient de temps en temps devant un petit verre. Que de bons souvenirs. que l'éternité lui soit douce.

Alain LAVIE, ancien de la 1ère CPM, 72/06

Nécrologie (historique)

Décès de Gabriel PESCHEUX

Nous apprenons ce jour le décès de Gabriel PESCHEUX survenu le dimanche 31 mai dernier à Bandol (83), il venait d'avoir 91 ans.

C'était un de nos sociétaires de la première heure !
Il avait un parcours professionnel étoffé : inspecteur adjoint, inspecteur rédacteur, inspecteur principal, directeur adjoint et directeur d'établissement, il exerça successivement au bureau de poste de Paris 99 et Paris 14, ensuite il fut affecté à la Direction des postes de Quimper et ensuite à la Direction de la Poste aux armées à Alger. Il termina sa carrière à la Direction des Ambulants "Méditerranée" à Marseille.

Décès de Alain Chambon le 25 février 2020
 
C'est toujours avec une infinie tristesse de devoir rédiger ce genre d'article ! Une nouvelle fois un ancien décède, et comme le dit un vieux proverbe africain : "Un ancien qui meurt, c'est une bibliothèque qui disparaît".
Alain Chambon venait d'avoir 77 ans et il était un de ceux-là au regard de ses activités en lien direct avec la Poste aux armées. En effet, comme tous les camarades de sa génération, il avait dû effectuer son service militaire en Algérie, plus particulièrement sur les lieux des essais nucléaires au Sahara. Tout au long de cette période, de par sa fonction de vaguemestre de son régiment, il avait côtoyé plusieurs bureaux postaux militaires et donc travaillé avec bien des postiers militaires. Chaque année, mi-septembre, il venait  assister à la cérémonie à Saint Bonnet-de-Mure où est érigé le mémorial de l'AMNDVDEN* en hommage aux victimes, civiles et militaires, des essais nucléaires menés par la France de 1960 à 1996.
C'est d'ailleurs là que je l'avais rencontré avec sa famille, il était intarissable sur cette époque qui l'avait marqué profondément. Il me parlait du Sahara, moi de la Polynésie ; il regrettait presque de n'y être allé ! D'ailleurs il avait commencé à préparer un livre et le 16 janvier dernier je lui avait envoyé, à sa demande, une sorte de préambule, j'en étais honoré et lui, il était ravi !!
Pétri de civisme et de patriotisme, il avait conscience d'avoir vécu une page de l'Histoire de notre Nation : "Affecté le premier septembre 1962 au 4ème Régiment du Génie à Grenoble, il sort caporal à l'issue de ses classes. Le 2 janvier 1963, il embarque pour l'Algérie, mobilisé au 11ème régiment du Génie saharien à Blida pour affectation à la 22ème compagnie. Trois mois plus tard, il est affecté sur le site de Reggane et ensuite destination In Amguel ; et c'est là qu'il est désigné vaguemestre de sa compagnie. Il était donc en lien direct avec les représentants du service de la Poste aux armées, au BPM* 421 de Reggane et le BPM 421 B d'In Amguel. Il était présent  dans une période bien particulière au sein des éléments actifs du CEA* au cours des nombreux essais nucléaires effectués par la France au Sahara. Son séjour se terminera le 31 mars 1964, date à laquelle il rejoindra par bateau la métropole".
Il avait plaisir à me dire qu'il avait beaucoup transpiré au traitement et l'acheminement du courrier et du nombre important de sacs à manipuler car à cette époque "point d'Internet, tout au stylo et à la lettre et surtout les colis pour améliorer l'ordinaire !". Depuis sa retraite il s'était beaucoup investi dans de nombreuses associations du monde combattant et il avait à cœur de retrouver de vielles et anciennes connaissances d'une époque qui maintenant n’intéresse que les historiens, disait-il avec tristesse. Il était membre de notre amicale des anciens de la Poste aux armées depuis cinq ans.
 
* AMNDVDEN : Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires.
* BPM : Bureau postal militaire.
* CEA : Commissariat à l'énergie atomique.
Nécrologie (historique)Nécrologie (historique)
Décès de René FOURNIER le 23 janvier 2020
 
C'est par un courrier que nous venons de recevoir, que la famille de René FOURNIER, nous annonce son décès survenu le 20 novembre dernier, il avait 95 ans. Cet ancien collègue était un de nos plus anciens sociétaires. L'absence d'archive ne permet pas de retracer pour partie sa carrière à la Poste aux armées, mais ne doutons pas que parmi nous, certains l'ont côtoyé à cette époque.
A Sens, PM, le 23 janvier 2020.
Décès de Georges Roffidal le 20 janvier 2020
 
Informé par la fille de Georges Roffidal, notre sociétaire, Jack Dalet, nous relaye une bien triste nouvelle quant au décès de son papa survenu ce lundi matin 20 janvier 2020. La crémation est prévue le lundi 27 janvier à 14h30 au crématorium de Cornebarrieux (31).
Notre ancien collègue avait fait une longue carrière aux FFA, notamment en tant que chef du BFH. Ensuite il a rejoint la métropole pour une affectation de directeur du centre de tri des armées "Paris tri armées" de Reuilly-Diderot jusqu'à sa retraite.
Il ne faisait pas partie de l'AAPAA.
A Sens, PM, le 20 janvier 2020.

 

 

Nécrologie (historique)
Décès de Jean CZEKALSKI 
 
C'est par un courrier ayant fait retour que nous apprenons la disparition d'un de nos membres ; Jean CZEKALSKI qui est décédé le 9 novembre dernier. Il venait d'avoir 85 ans et il souffrait depuis plus de deux ans d'une maladie affectant principalement les cordes vocales.
Il avait effectué son service militaire -28 mois - en Algérie et dès son retour en métropole il avait fait acte de candidature pour le service de la Poste aux armées, ce qui lui valu comme première destination le Laos. Il a aussi été affecté, entre autres lieux, en Polynésie-française-Mururoa, en Centre-Afrique, au Tchad, au Liban, à Djibouti et en Arabie Saoudite. Il a longtemps été en poste au BCMC* à Paris-Reuilly-Diderot. Il aura fait toute sa carrière professionnelle sous les drapeaux à la Poste aux armées et il sera affecté au BPM de Marseille avant de prendre sa retraite à Sanary/mer dans le Var.
La tristesse nous envahit face à cette dure loi des séries biologiques, d'autant plus que nous avions évoqué son souvenir du temps jadis lors de notre réunion du conseil d'administration qui s'était tenue le 30 novembre à Paris.
 
Depuis notre communication par mail, nous avons reçu de nombreux témoignages dont celui-ci : "Cela me touche beaucoup, nous avions longuement échangé en début d'année. Il était très attaché à notre amicale et il nous félicitait de maintenir le lien entre les anciens de la Poste aux armées. C'était un corrézien "pur jus" ancré dans les valeurs humanistes et j'ai eu plaisir à le côtoyer du temps du service..."
 
 * Bureau Central Militaire "C"   =   Centre de tri des armées.
 
A Sens, PM, le 20 décembre 2019.
Nécrologie (historique)
Décès de Romualdo PANSIERI
 
Madame Pansieri* nous communique cet après-midi le décès  de son époux Romualdo, survenu le matin même à 09h10 à Antibes (06). Il était âgé de 92 ans. Il a été victime d'un cancer généralisé.
Ancien du service de la Poste aux armées, il était un de nos sociétaires depuis de nombreuses années, de l'époque de son détachement au ministère de la Défense.
De son temps passé sous les drapeaux au Service de la Poste aux armées, il avait obtenu le grade de lieutenant (assimilé) avant sa réintégration à la poste civile comme receveur des postes. 
Je l'avais connu lorsque j'effectuais mon service militaire à la Première compagnie de Poste militaire de 1976 à 1977 au Fort Neuf de Vincennes ; il était en poste au service de la trésorerie/solde et alors, il avait le grade d'adjudant-chef.
 
Ses obsèques auront lieu en l'église Saint Joseph Azurville (La Fontonne) à Antibes le lundi 23 décembre 2019 à 14h30. 
 
* Adresse : Résidence Romarins - Bâtiment Tilleuls  67 boulevard du Val Claret 06600 Antibes
Nécrologie (historique)
Décès de Patrick DUPLAIX
 
C'est avec bien de tristesse que nous apprenons le décès de Patrick Duplaix survenu dans sa 64ème année. De son détachement au service de la Poste aux armées/interarmées, il aura effectué une longue période aux services administratifs de la Première compagnie de Poste militaire, puis ensuite au service des RH (ressources humaines) de la direction centrale. Il avait aussi participé à plusieurs opération extérieures.
Il ne faisait pas partie de l'AAPAA.
 
A Sens, PM, le 10 décembre 2019.
Nécrologie (historique)
Obsèques de Jacky PAYEN
 
Notre ancien collègue de l'époque de notre service de la Poste aux armées, Jacques PAYEN, "Jacky" comme nous l'appelions tous, est décédé le 6 novembre dernier. Nombreux l'ont côtoyé, tant au centre de tri des armées de Reuilly-Diderot, qu'à la première compagnie de Poste militaire (Vincennes puis à Nogent), mais aussi sur bien des théâtres d'opérations extérieures, notamment au Liban (Beyrouth et Nakoura) où il s'était vu décerner deux croix de la Valeur militaire en 1983 et 1985, en Ex-Yougoslavie et au Tchad.
 
Ses obsèques ont eu lieu le 13 novembre à Charbuy, village où il résidait. Afin de lui rendre un hommage solennel, tant notre ancien collègue était attaché aux valeurs militaires et patriotiques, j'ai assisté à ses obsèques en tant que porte-drapeau, accompagné de M. Claude Adam, porte-drapeau des ACPG-CATM de Sens. Je l'avais connu en juillet 1976 lorsque j'effectuait mon service national, j'étais bidasse et lui adjudant au service auto. Je l'ai retrouvé en 1983 lorsque j'ai intégré la Poste aux armées, nous étions alors tout deux, adjudant du cadre technique de la PAA.
 
Jacques Payen ne faisait pas partie de l'amicale des anciens de la Poste aux armées.
 
Décès de Charles Roessler
 
C'est avec une profonde tristesse que je vous informe du décès de notre ancien collègue et amicaliste, Charles Roessler, survenu dimanche dernier 28 avril. Il venait d'avoir 77 ans.
Il avait débuté sa carrière à La Poste, au bureau de Bischwiller, de 1967 à 1971 en tant qu'inspecteur. De son parcours professionnel à la Poste aux armées, il avait effectué une longue carrière en Allemagne, aux FFA : BPM 416 de 1971 à 1975. BPM 520 de 1981 à 1990,  BPM 507 de 1990 à 1997. 
Il a été muté au BPM 701 (Polynésie française) de 1975 à 1977, au retour, il reçoit une affectation au BPM de Paris armées 01 de 1977 à 1981. Il a aussi effectué 3 détachements OPEX au Tchad dont il conservera des souvenirs inoubliables qu'il aimait à nous conter. En 1995, il a été désigné pour  quatre mois (OPEX) à Zagreb en Ex-Yougoslavie comme directeur du service de la poste aux armées. Promu au grade de Commandant, il fut directeur du centre de tri des armées (Paris Tri Interarmées) de Reuilly-Diderot de 1997 à 2002. En retraite à compter du premier février 2002, il s'était retiré dans son village de Surbourg (67).
Nécrologie (historique)

Publié dans Nécrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :