Communiqué

Publié le par Anciens Poste aux Armées

Communiqué
Communiqué du Président de l'amicale des APAA
 
 
Coronavirus-COVID 19 : Depuis fin janvier 2020, l'annonce d'une épidémie qui commençait à se propager depuis la Chine, commençait à accaparer les médias. L'ampleur des mesures prises "nous" semblaient démesurées, car nous n'étions pas directement concernés. Mais le danger s'est vite propagé et la planète entière s'est vue contaminée, notamment en Italie (pays limitrophe), ce qui nous a fait prendre conscience du drame qui se profilait. Que ce soit, les médias, les opérateurs téléphoniques, les mutuelles, les institutions publiques et privées, les entreprises, (etc.), toutes les structures de notre société y vont de leur communiqué et autres infos quant à la possibilité de maintenir le cap de leurs activités ! Augurons qu'ils réussissent à tenir leurs engagements.
 
Le pays, notre France, vient d'être mis en confinement national ce lundi par un décret en date du 16 mars 2020, applicable dès le 17 mars à midi, dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19. Le Président de la République, lors de son allocution de lundi dernier, reprends même par trois fois le terme de "Guerre". Des mesures sans précédent sont donc prises, quitte à mettre le pays à genoux sur le plan économique et dans une situation inextricable quant aux indemnités et autres dédommagements qu'il faudra apporter. "Quoi qu'il en coûte " a martelé le PR, et qui précise en conclusion "La France vit un moment très difficile... et il faudra nous adapter...".
 
Lorsqu'il y a peu, des affaires majeures de santé avaient semblé avoir été mal gérées, le sang contaminé dans les années 1980/90, Tchernobyl en 1986, "on" ne nous avait pas tout dit ; mais au cas présent, tant de mesures aussi draconiennes prises font penser que le danger est d'une autre envergure, bien plus colossal qu'il n'y paraît pour les citoyens profanes que nous sommes en la matière.
 
Depuis que je suis à la lettre les recommandations gouvernementales, je lis de façon moins distraite mon journal quotidien et les gros titres en gras de première page m'interpellent :
Samedi 14 mars : Soudain tout a changé 
Lundi 16 mars : Et maintenant ?
Mardi 17 mars : "Restons chez nous"
Mercredi 18 mars "Le jour d'après"
Comme il parait que nous ne sommes qu'au début de cette crise sanitaire, et que depuis mardi dernier on enregistre "la plus forte progression de l'épidémie en une journée", j'angoisse sur les prochaines "une" à venir des journaux. J’angoisse aussi sur les statistiques, qui ramenées à la population, du nombre d'infection recensées et du nombres de victimes à dénombrer, font froid dans le dos... Tiens, comme un des symptômes de la maladie (l'aurais-je déjà attrapée !?).
Comme de fait exprès, ce deuxième trimestre de cette année qui démarrait joyeuse, était déjà saturé, comme jamais auparavant, d'engagements divers auprès d'instances du monde combattant comme de celui de l'associatif en tout genre. Chaque semaine à venir avait sont lot de réunions, que ce soit en semaine et en week-end, Assemblées générales, séminaires, rencontres, rendez-vous divers, reportages pour le Huchet à venir. Même les réunions à caractère familial sont impactées. Depuis mardi midi, tout est annulé, au mieux sine die !
 
Bien évidemment notre blog est lui aussi touché par cette pandémie, car la source des activités est momentanément (je l'espère) tarie. Aussi, je me laisse à penser, que vu le confinement de chacune et de chacun à son domicile, c'est le moment opportun pour ranger des cartons entreposés dans son garage ou son grenier et d'en extirper des photos du temps de la Poste aux armées et de nous les faire partager avec un commentaire sur la ou les missions OPEX ou Outre-mer.
Je compte sur vous, comme du reste nos lecteurs assidus, afin de continuer à partager ces moments de notre parcours professionnel qui nous a forgé l'esprit, boosté nos compétences et marqué à jamais ; alors communiquons sur nos expériences... qui étaient uniques en leurs genres. Comme l'a été le service de la Poste aux armées !
 
Patrice MOURNETAS
Président de l'amicale des anciens de la Poste aux armées
A Sens, le 18 mars 2020.

Publié dans INFOS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article